Créée en 2001 au Théâtre royal de la Monnaie, à Bruxelles, entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris en 2011, Rain est une pièce maîtresse de l’œuvre d’Anne Teresa De Keersmaeker. Un ballet hypnotique simplement immanquable.

(Crédit photo Anne Van Aarschot)

Depuis de nombreuses années, Anne Teresa De Keersmaeker laisse son empreinte en renouvelant le langage chorégraphique. La danseuse et chorégraphe flamande aime à nouer des liens entre danse et musique. Figure incontournable de la danse contemporaine, elle remet en scène quelques années après sa création, Rain, œuvre culte, une des chorégraphies de sa compagnie Rosas sur Music for 18 Musicians de Steve Reich.

Au cœur de cette pièce, tout ce qui est devenu la signature de la chorégraphe est amplifié jusqu’à sa limite : la répétition, la figure mathématique, son goût pour la spirale et ce dialogue quasi charnel entre la danse et la musique. Sur scène, dix danseurs sont encerclés par un rideau de fines cordes semi-circulaire. Habillés de tenues couleur chair et fuchsia signées Dries Van Noten, ils semblent jouer chacun leur propre partition. Ils courent, s’immobilisent, bondissent sur un sol strié de lignes géométriques, puis se laissent emporter par la vague hypnotique de Music for 18 Musicians. Ce morceau composé par Steve Reich inspire un mouvement irrépressible. Des pulsations musicales. Une énergie pure, collective, submergeant tout sur son passage. Très émotionnel.

Céline Druart Beaufort

Infos pratiques. Mardi 05 décembre à 20h. 1H10. Crédit photo @Anne Van Aarschot

 

Publié par Celine Druart le 2 décembre 2017
Anne Teresa De Keersmaeker Le Phénix Rain
Attention événement ! RAIN sur le Phénix mardi 05 décembre.
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email