Au sein de la Cité des Congrès, ce mercredi 13 décembre 2017, le BNI Val’Escaut fut porté sur les fonts baptismaux par ses 33 membres. Première réussie avec près de 200 professionnels invités à cette occasion, dont le président de la CCI Grand Hainaut, une occasion pour découvrir ce concept directement importé des U.S.A !

Le BNI Val’Escaut, 13 décembre 2017

Le BNI (Business Network International ) est une émanation anglo-saxonne, née aux U.S.A durant les années Ronald Reagan, 40 ème président des Etats-Unis. Cette époque fut un point d’orgue du libéralisme dans l’histoire américaine. Est-ce une cause à effet, mais le concept du BNI est sorti de terre en 1985. Aujourd’hui, cette organisation mondiale est développée dans 73 pays.

Pierre Colpin, le président du BNI Val’Escaut

L’idée est basique, mais comme souvent il fallait organiser cette pensée, pas si simple ! Une fois le club BNI constitué, le concept est de réunir les membres de manière hebdomadaire, mais à chaque fois, vous présentez votre activité à de nouveaux invités. Ainsi, vous échangez sur votre métier, mais vous êtes également à l’écoute des autres, c’est à cet instant que le business de proximité peut commencer.

« Dans le Nord, nous sommes 316 groupes BNI, pour 800 membres. La question que je vous pose est … Avez-vous un plan d’action commerciale ? Au sein d’un BNI,  le taux de transformation d’un contact en business est de 40 à 50 % », commente  Philippe Blin, Directeur Exécutif Nord, venu à Valenciennes pour cette occasion. Pour tous ceux qui connaissent le chiffre de la prospection, dans le dur pour les initiés, vous hallucinez !

« Le principe de base est simple. Qui donne reçoit »

Bien sur, des règles entourent cet espace convivial, mais avant tout d’affaires. « Il n’y a pas de concurrence entre les membres. Par contre, des opportunités professionnelles se présentent au sein du BNI, des liens de confiance se tissent », explique le tout nouveau vice-président du BNI Val’Escaut, Fabien Delzenne. Un membre, une activité, 33 membres en l’occurence pour le BNI Val’Escaut, 33 professions différentes, et au fil des semaines, les affaires se nouent au gré des besoins. Pourquoi chercher ailleurs un service, un produit, alors que toutes les semaines, vous croisez au sein de votre BNI des professionnels !

« Le principe de base est simple. Qui donne reçoit. Les premières fois où j’ai commencé à présenter mon activité (d’assureur), j’étais très peu à l’aise. Au fil des semaines, et des mois, j’ai gagné en aisance », ajoute Fabien Delzenne. Mécaniquement, cette dynamique de club influence le reste de votre quotidien professionnel, le vase communicant est évident.

Le BNI Val’Escaut

Ce BNI s’est constitué en neuf à dix mois, une durée un peu plus longue que d’habitude compte tenu de l’existence des BNI du Hainaut, et Hauts-de-France, sans compter les autres clubs thématiques. Pour cette installation officielle, Pierre Colpin, le président du BNI, et son équipe, ont réussi la performance de réunir près de 200 professionnels invités : « Je remercie toute l’équipe d’organisation pour leur implication et l’aide apportée pendant plus d’une année ».

Bruno Fontaine et Philippe Blin

Bruno Fontaine, président de la CCI Grand Hainaut, s’est exprimé sur sa satisfaction de voir un nouveau vivier organisé : « La CCI Grand Hainaut est très favorable à la création de clubs de professionnels. Ils sont une quarantaine sur le Hainaut, BNI, clubs dans les Zones Industrielles, thématiques comme sur le ferroviaire etc.. Nous les réunissons régulièrement dans une manifestation qui s’appelle SYNAPSE ». Plus loin que la rencontre professionnelle, le coeur du moteur est « de rompre l’isolement du chef d’entreprise »,  poursuit Bruno Fontaine. Pour faire du business, le bien-être professionnel revêt une importance trop négligé sur l’autel de la performance. Si vous êtes isolé, le BNI peut vous apporter les deux, business, et convivialité !

Daniel Carlier

Membres du BNI Val’Escaut/ 33 membres

Carine Zaccaria, courtier en crédits

Christelle Mathieu, avocate

Christelle Parent, IRMS

Helène Landrieux, Huissier/administrateur de biens

Julie Hervieu/AXA

Stéphanie Biinnema/Expertise Comptable

Stéphanie Didio/Coach d’entreprises

Alexis Perlot/Grange d’Aubry

Clement Blanquart/Ludipro

Christophe de Paepe/IRTG

Dimitri Moriaux/LNMR Service

Fabien Delzenne/Axa Assurance

Franck Cerdan/Conseil en logistique et transport

Gregory Stivala/ Sécurité-Gardiennage

Jean Nollet/Diagnostic Immobiliers

Jean-Philippe Bourbon/Directeur consultant BNI

Julien Joly/Telus Immobilier

Kamel Tafoukt/ Batisanit

Laurent Demain/Mutuelle Just

Ludovic Gaubert/Study Concept

Noël Vergniez/Vente de vins

Patrice Ansel/CreditPro

Patrick Raux/ Transporteur

Pierre Colpin/Agence de communication

Philippe Bertiaux/Menuiserie

Philippe Coffard/Externalisation de la paye

Remi Crevisier/Mobiler de bureaux

Sebastien Le Texier/Conseiller commercial entreprise

Stephan Remy/Sellerie auto/moto

Stephane Toneguzzo/Electricité générale

Steven Lecomte/ Impression et sécurité informatique

Thimoté Callewaert/agence d’interim

Valentin Roche/Couverture, zingueriez, isolation

Publié par Daniel Carlier le 16 décembre 2017
BNI Val'Escaut Fabien Delzenne Pierre Colpin
Le BNI, le business de proximité
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email