Dans le cadre de la politique de Valenciennes métropole pour favoriser les échanges artistiques, encourager la diversité et soutenir l’accessibilité à la culture, le phénix scène nationale pôle européen de création poursuit son travail de médiation et vient à la rencontre des publics en collaboration avec les partenaires culturels du territoire et les communes de Valenciennes Métropole. Et c’est l’orchestre de Picardie (@crédit photo Teddy Henin) qui ouvre le bal de cette programmation, ce samedi 13 janvier au théâtre municipal d’Anzin.

@crédit photo Vincent Vanhecke

Si tu ne viens pas au théâtre, le théâtre viendra à toi… des spectacles « hors les murs » dans les villes et villages de la métropole.

Les trois premiers spectacles familiaux sont à découvrir  dès ce mois de janvier 2018 dans 10 communes de Valenciennes Métropole.

L’orchestre de Picardie, le samedi 13 janvier au théâtre d’Anzin.

Sous la direction d’Arie van Beek, une soirée placée sous le signe de la virtuosité avec un concert de prestige. Après avoir dirigé la Symphonie n°35 la saison dernière, Arie van Beek et l’orchestre de Picardie abordent ici la plus romantique des symphonies de Mozart, la célébrissime Symphonie n° 40 en sol mineur. En ouverture de ces réjouissances musicales, Siegfried-Idyll, l’ensorcelante berceuse orchestrale que Wagner composa pour la naissance de son fils. Accompagné du jeune baryton néerlandais Henk Neven, l’ un des meilleurs interprètes de mélodies et de lieder de sa génération, il a chanté Leporello dans Don Giovanni et le Comte Almaviva dans Les Noces de Figaro, outre des airs d’opéra de Mozart, il fera entendre les trop rares Lieder de jeunesse de Mahler, sur des poésies populaires germaniques, pièces emblématiques de l’univers à la fois pittoresque et tragique de l’immense compositeur viennois.

Americane Songues, la première des 4 représentations des sœurs Vandekaestecker à Quérénaing le dimanche 14 janvier à 16h.

Les « Ambassadrices de la vocalise du nouveau monde » traversent en cadence l’héritage yankee, la comédie musicale, le rock’n’roll, le burger, le gospel, la country, Mickaël Jackson, …des rives du Mississippi aux églises de Harlem, du fin fond du Texas aux spotlights de Broadway, préparez-vous à un insolite rodéo rythmique ! Américane Songues, c’est le carnet de voyage mélodieux des Sœurs Vandekaestecker. Odile et Odette, héritières d’une longue famille de musiciens, chantent en duo et a cappella les tubes dénichés lors de leur expédition sur le nouveau continent. Après avoir écumé les scènes de France et du monde avec leurs standards « ch’ti », elles découvrent le patrimoine musical des États-Unis d’Amérique. Depuis ce périple, les sœurs entonnent leur American Dream et racontent leurs plus belles rencontres, leurs innombrables découvertes dans un récital lyrique, very far away from Flines-les-Beuvrages.

Infos pratiques. Americane Songs, à partir de 7 ans. Mise en scène et chorégraphie Victor Duclos, compagnie On Off

Dim. 14 janvier 16h à Quérénaing, mar. 16 janvier 20h30 à Petite-Forêt, ven. 19 janvier 20h30 à Saint-Saulve, lun. 30 avril 20h à Thivencelle.

@crédit photo Frédéric Desmesures

Mon prof est un troll, première le lundi 15 janvier à 10h à Aulnoy-Lez-Valenciennes

Les cinq Bordelais d’OS’O adaptent cette fois la pièce de Dennis Kelly Mon prof est un troll, destinée au jeune public. Emballé dans une forme joyeuse qui charme les plus jeunes, ce spectacle métaphorique pousse la réflexion sur le pouvoir, les stéréotypes et la construction de son identité. À savourer à hauteur d’enfant, d’adulte ou de troll.

La petite histoire : il est ici question de monstre autoritaire et de choux de Bruxelles au beurre de cacahuète… Max et Alice sont deux écoliers facétieux. Ils n’ont qu’un seul mot à la bouche « pourquoi ? ». Face à cette question un tant soit peu irritante que connaissent bien tous les parents, l’institutrice Mme Lépine pique une crise de nerfs, et se voit remplacée au pied levé par… un troll, un vrai. Les élèves turbulents, Mr Arrgghh n’en fait qu’une bouchée ! Même quand ils sont sages, d’ailleurs, il les oblige à travailler à la mine, et fait régner la terreur dans l’école en instaurant règlements extravagants et punitions humiliantes. Face à l’inaction des adultes, du recteur apeuré et même du président de la République hypocrite, Max et Alice vont devoir agir. Et s’il y avait quelque chose à découvrir derrière tant de méchanceté ?

Infos pratiques. Mon prof est un troll, à partir de 8 ans, lun. 15 janvier 10h et 14h30 à Aulnoy-Lez-Valenciennes, mar. 16 janvier 10h et 14h30 à Verchain-Maugré, mer. 17 janvier10h et 15h à Onnaing, jeu. 18 janvier 10h et 14h30 à Famars, ven. 19 janvier 10h et 14h30 à Condé-sur-l’Escaut.

L’orchestre de Picardie à l’église de Maing, le jeudi 22 février à 20h.

Un quatuor à cordes et un sextuor issus de l’Orchestre de Picardie se succéderont pour un interpréter un programme en deux parties des plus alléchants.

@crédit photo Teddy Henin

L’orchestre de Picardie à l’église de Saultain, le vendredi 23 février à 20h.

Après Maing, cinq autres musiciens issus du prestigieux orchestre picard seront à l’église de Saultain. Autour d’un programme où nous retrouverons des œuvres majeures qui laissent une large place à la flûte, à la harpe et aux cordes. Ce concert décentralisé sera l’occasion de profiter d’un programme unique dans un lieu inédit pour la programmation de la scène nationale.

Les voyages, immersion au festival tant attendu des Turbulentes, le dimanche 6 mai à Vieux-Condé.

C’est la compagnie XY qui s’y colle. La Cie développe depuis quelques années un travail dans l’espace public, créant des Impromptus qui s’immiscent dans l’espace et l’architecture urbaine. Avec Les Voyages, le collectif approfondit ce rapport à l’urbanisme en créant des compléments architecturaux vivants avec les acrobates et les habitants : une arche humaine, un pilier supplémentaire pour une église, etc… La compagnie trouble le réel en créant des brèches poétiques avec un langage purement corporel. Elle offre d’autres rythmiques aux lieux, un autre rapport au temps, un ralentissement, une suspension…comme les Turbulentes en somme.

Céline Druart Beaufort

Infos pratiques. www.lephenix.fr – Renseignements et réservations 03.27.32.32.32

Publié par Celine Druart le 11 janvier 2018
Hors les murs Le Phénix Valenciennes Métropole
La programmation « hors les murs » du Phénix s’ouvre en musique au théâtre d’ Anzin.
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email