Toutes les conditions étaient réunies pour une fête du football au Stade du Hainaut. En effet, le VAFC, assuré de son maintien, recevait le champion 2017/2018 de la ligue 2. En fait, ce fut une démonstration de l’équipe de Reims… !

(Gaetan Robail place sa frappe dès la 3ème minute à l’entrée de la surface)

Pour son ultime match à domicile avec l’homme en forme du moment à sa tête, Gaëtan Robail, le numéro 9 du VAFC, les Rouges et Blancs pensaient, devant 11013 supporters, mettre à mal le champion rémois qui a écrasé ce championnat de bout en bout.

Le VAFC en surrégime pendant 20 minutes

Début de rencontre assez molle…durant 2 minutes, il n’en fallait pas plus pour Gaëtan Robail pour allumer le feu, En effet, dès la 3ème minute, belle passe du point central et déboulé de Robail, dans le camp adverse, un crochet pour se positionner sur son pied droit, tir des 18 mètres imparable, un sentiment de facilité assez bluffant !

Appliqué défensivement, le VAFC a contenu les assauts les joueurs rémois durant ce 1er quart d’heure tout en essayant de construire, sans balancer des ballons en perdition. Ce premier temps de jeu était de bonne augure pour la suite… ! Saut qu’une petite boulette défensive offre à Ali Mdom l’occasion d’envoyer un missile des 16 mètres que Perquis ne peut qu’effleurer du bout des gants. Tout est à refaire à la 15è minute. Mais les hommes de Réginald ne se désarmement pas, 19ème minute, débordement sur l’aile droite avec un centre en retrait dans la surface que Robail reprend, belle parade du portier champenois ! Dommage, la chance du VAFC était passée !

Et Reims de réveilla…

Puis petit à petit, Reims déploie son jeu construit, solide, il enchaîne les phases du jeu en étouffant le milieu de terrain des Rouges et Blancs, la défense nordiste est aux abois.. Ce titre de champion n’a pas été volé par l’équipe de Reims, une parfaite illustration à travers une action léchée (38ème minute) aux abords de la surface, le ballon parvient à Romain Metanire, excentré sur la gauche, qui d’un tir croisé parfaitement maîtrisé trompe Damien Perquis (1/2), comme à l’entraînement !

La maîtrise du champion en seconde mi-temps

Tranquille comme baptiste, Reims a repris le cours de son jeu comme il l’avait laissé en fin de 1ère mi-temps. Des phases de jeu comme un rouleau compresseur, l’équipe de Reims se procure des occasions comme à la 57ème minute. Après une série de passes comme à la parade, tir décoché dans la surface repoussé des deux poings par le portier Valenciennois, la force tranquille !

Sauf que Gaëtan Robail, jouer prêté par le Paris FC, s’emballe. Il déboule sur son aile, crochète à l’entrée de la surface, et décoche un tir qui rase le poteau à la 68ème minute, beau geste !

75ème, Reims ajoute un but sur une nouvelle phase de passes, centre de l’aile droite et superbe tête dans la lucarne du Pablo Chavarria, auteur d’une belle prestation d’ensemble. Le pire était possible tant la domination du champion était visible et pesante pour les Rouges et Blancs. Le flanc défensif gauche est en perdition, chaque action des rémois aboutit à une situation dangereuse. D’ailleurs, le poteau sauve Perquis sur un tir à raz de terre de Jordan Siebatcheu, à la 88ème, suite à un ballon gratté grâce à un pressing très haut, le champion ne lâche rien !

Hier, soir, deux mondes étaient en opposition sur le terrain du Stade du Hainaut, une équipe de niveau ligue 1 enchainant sa 14ème victoire à l’extérieur de la saison, même si le champion va devoir recruter dans toutes les lignes, et une équipe de ligue 2 qui a lutté toute l’année pour son maintien.

Que cette saison fut complexe sur bien des aspects pour le VAFC ! Les supporters scandaient le nom du poumon des Rouges et Blancs, l’irremplaçable Roudet qui a manqué cruellement dans ce type de rencontre. Enfin, compte tenu de la situation du LOSC et de Lens, soyons conscients que cette saison atypique aurait pu finir tout autrement… !

Le VAFC est 13ème à l’issue de la 37ème journée de ligue 2.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 4 mai 2018
Reims VAFC
Football champagne au Stade du Hainaut (VAFC 1/3 Reims)
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email