Les Valenciennois ont rencontré ce mardi au stade du Hainaut Lorient en coupe de la Ligue. Pour ne pas avoir su concrétiser leurs occasions, les Valenciennois ont couru après le score. Lorient, efficace, a marqué sur sa seule frappe cadrée dès la 26’ et se qualifie pour le prochain tour. Les deux équipes se retrouveront ce vendredi en championnat.

Un manque de réalisme

Gaëtan Arib

L’entraîneur valenciennois aligne une équipe modifiée par rapport au match de championnat, il fait tourner. Ce 11 est tout de suite dans le coup : Masson intercepte au milieu de terrain, il lance Romil mais la frappe de l’attaquant certes cadrée n’est pas assez puissante (6’). Valenciennes obtient son premier corner dès la 7’. Sur le deuxième corner, Arib frappe de loin, c’est cadré mais Meslier (18 ans) veille. En mettant la pression sur le gardien lorientais, Ambrirécupère un ballon à la 11’ mais Meslier se rattrape en détournant la frappe. Sur un nouveau corner de Mauricio, Ambri seul reprend de la tête, trop haut. Valenciennes ne marque pas lors de ce temps fort. Lorient est dangereux car le milieu de terrain Cabot éclaire le jeu. Après son premier et unique corner de la rencontre obtenu à la 25’, Lorient récupère le ballon en touche. Cabot efface deux défenseurs puis sert en retrait Edjouma qui ouvre le score (0-1, 26’).
Valenciennes repart à l’assaut du but lorientais. Sur un coup franc (35’), la frappe de Mauricio oblige Meslier à faire une claquette. Le jeu est arrêté quelques minutes à la suite d’un choc à la tête entre Nestor et Courtet. Une dernière frappe de Cabot des 30 mètres (41’) puis les 22 acteurs rejoignent les vestiaires.
Les Valenciennois pressent leur adversaire. Sur un coup franc de Mauricio (62’), le gardien lorientais effectue une sortie propre. Sur un centre de Romil (68’), Privat tente une reprise mais la rate. L’entraîneur valenciennois tente le tout pour le tout pour égaliser en lançant ses attaquants titulaires Guezoui et Robail à la place de Privat, non décisif et Ambri, actif mais imprécis. Valenciennes a la possession mais se heurte au bloc défensif lorientais. Sur un une deux entre Guezoui et Cuffaut, Valenciennes est proche de l’égalisation mais le gardien sort un arrêt reflexe (86’). Dans les arrêts de jeu, l’ouverture d’Arib trouve la tête de Romil mais il ne parvient pas à lober le gardien. Valenciennes ne marquera pas malgré ses nombreuses tentatives.

 « Ce n’est pas rentré »

Mickaël Landreau

L’entraîneur de Lorient Mickaël Landreau retient « un match clé dans l’histoire du club. Beaucoup de jeunes ont débuté la rencontre. Je l’ai fait compte tenu de la série de matchs, c’était important cette rotation. Je suis satisfait, ce n’est pas un match anodin, c’était important que les joueurs rendent cette copie là. Leur prestation est bonifiée par le fait de se qualifier ».

L’entraîneur valenciennois, Réginald Ray a encore des regrets « nous avons fourni quelque chose d’intéressant mais nous avons manqué de réalisme. Ça fait deux matchs que nous avons du mal à valider. Le vrai regret c’est d’avoir perdu et de ne pas être qualifié mais dans l’esprit nous avons fait ce qu’il fallait. Je sens que le groupe avance. Nous allons tout faire pour reprendre notre marche en avant en championnat ».

Blessé à la cuisse droite en fin de préparation, l’arrière droit Joffrey Cuffaut a découvert le stade du Hainaut en match officiel, « ça faisait un mois que je n’avais pas joué, je suis content d’avoir pu faire un match complet, j’avais des jambes. J’ai repris sans douleur et sans crainte. C’est toujours bien de jouer son premier match à domicile. Nous sommes déçus, nous voulions nous qualifier et aller le plus loin dans cette compétition. Lorient est resté en position d’attente, nous n’avons pas su mettre les occasions au fond ».

Le milieu Gaëtan Arib 19 ans a disputé son premier match professionnel, « ça fait plaisir d’être sur le terrain et de pouvoir jouer. C’est mon premier match, je suis content malgré la défaite. J’ai découvert l’atmosphère du stade, ça donne envie de rejouer. Je sais que je peux mieux faire, ça va venir, mes équipiers m’aident, je ne peux que progresser. Je vais tout faire pour gagner ma place. Nous avons poussé pour égaliser, malheureusement ce n’est pas rentré. C’est frustrant de perdre ce match ».

Prochain match de championnat à huit clos

En raison de l’état impraticable (champignon) de la pelouse du Stade du Moustoir, le match Lorient-VAFC, programmé le vendredi 17 août à 20h00 et comptant pour la 4e journée, se jouera au Matmut Atlantique de Bordeaux à huit clos.
« C’est une catastrophe de ne pas pouvoir jouer devant nos supporters », lâche l’entraîneur lorientais, « ça nous handicape mais nous devons composer avec. Ce qui m’attriste c’est l’état du terrain ».
L’entraîneur valenciennois tente une note d’humour, « il va faire plus chaud à Bordeaux qu’à Lorient…ça cause un problème logistique…trouver un hôtel à Bordeaux pour 30 personnes en août…Nous irons à Bordeaux avec la ferme intention de faire un résultat ».

Valenciennes – Lorient : 0-1 (0-1)

4735 spectateurs

But : Edjouma (26’) pour Lorient

Avertissements : Arib (46’), Ambri (59’) pour Valenciennes

Valenciennes : Konaté – Cuffaut, Dabo, Nestor, Goelzer – Arib, Masson – Ambri (Robail 71’), Mauricio (Massouema 82’), Romil – Privat (Guezoui 71’).

Lorient : Meslier – Kamissoko, Rose (Boubaya 90’), Ebane, Ouaneh – Edjouma, Etuin, Ponceau – Guel (Lemaire 82’), Courtet, Cabot (Bila 65’).

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 15 août 2018
Gaëtan Arib Joffrey Cuffaut Lorient Mickaël Landreau Réginald Ray VAFC
(Coupe de la Ligue) Un petit tour et une élimination pour le VAFC
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email