Après les Folies de Binbin vient le week-end traditionnel du Saint-Cordon, un temps où l’histoire locale a mélangé le religieux et le marchand. Aujourd’hui, le renouveau est de mise avec une Fête du Commerce étendue sur 3 jours, mais également une Brocante Antiquités très attendue le lundi 10 septembre.

Christian Vins : « Nous avons misé sur la qualité des professionnels »

Sous l’impulsion de la Fédération des Commerçants-Artisans et des Boutiques de Valenciennes, le coeur battant du commerce de proximité s’est réuni pour ouvrir une nouvelle page de l’animation commerciale sur l’Athènes du Nord.

Un léger coup d’oeil dans le rétroviseur nous rappelle que la vague d’attentats a supprimé par ricochet la traditionnelle Braderie de Valenciennes en 2016. Sous le choc du terrorisme, le creux d’un lundi sans âme fut encore plus perceptible l’année suivante.

C’est pourquoi, une idée neuve chasse une coutume historique. « Ce sera la 1ère édition d’une Brocante Antiquités située sur la Place d’Armes. Nous avons près de 30 professionnels inscrits. Nous avons surtout misé sur la qualité des professionnels présents avec des stands très divers, mobiliers, cartophilie, livres, etc. Ce sont de très beaux brocanteurs », explique Christian Vins, de la Fédération des Commerçants-Artisans. Ce dernier sévit déjà sur la commune avec la Brocante de la Rue St Géry « j’ai mon réseau », avoue le responsable du magasin Manager (Rue St Géry) dont l’édition de la prochaine Brocante/Rue St-Géry a lieu le 30 septembre prochain.

Marc Michel, président de la Fédération des Commerçants et Artisans, insiste sur le besoin de recréer un lien commerçant durant cette journée du lundi, post Saint-Cordon, tombée en désuétude : « Il faut tisser de nouveau un lien entre les rues commerçantes durant cette journée du lundi 10 septembre. Nous créons de toute pièce un événement, mais les commerçants doivent jouer le jeu et ouvrir, voire déballer (comme le vendredi et samedi) devant leur enseigne. C’est une première que nous voulons amplifier durant les années à venir. »

Soutien de la ville de Valenciennes

Cette brocante va se situer sous les fenêtres de l’Hôtel de Ville jusqu’au Beffroi. «  Ce sont des stands importants, 15 à 20 mètres. Certains professionnels viennent même de Belgique », précise Christian Vins.

Inutile de dire que la validation de la municipalité, voire un soutien logistique significatif, est indispensable quant au succès de cette manifestation. « Ce choix d’animation a été validé après l’inauguration de mon magasin (Optic 2000), huit jours après un lundi sans la Braderie traditionnelle. Le maire était présent, nous avons proposé cette Brocante de professionnels. Il a immédiatement validé l’esprit de notre démarche. D’ailleurs, la ville prend à sa charge un groupe musical durant cette journée », commente Marc Michel.

Pour sa part, Laurent Suin, le nouveau président des Boutiques de Valenciennes,  est ravi de ce lancement : « C’est un premier pas, un retour à une animation le lundi post Saint-Cordon. Certes, c’est un coup d’essai, mais la volonté de prolonger cette organisation dans la durée est présente. »

De fait, certains professionnels seront sous des pagodes, d’autres à découverts, mais toutes les conditions seront réunies afin d’attirer le chaland, le curieux, le passionné de 7H à 19H. « A la lampe de poche, c’est là que l’on reconnaît les véritables chineurs », ajoute Christian Vins.

Participation des restaurateurs

Une autre chose manquait beaucoup dans ce décorum de l’ex Braderie traditionnelle, les incontournables Moules-Frites. Si certains restaurateurs ont déjà lancé la machine durant les Folies de Binbin avec de l’imagination à la clé. « Nous pouvons confirmer la participation des restaurateurs de la Place d’Armes pour une relance de la Moules:Frites. Tous les professionnels jouent le jeu, ils ont participé également à un petit fascicule de promotion imprimé à 10 000 exemplaires (document à télécharger)», indique Marc Michel. « Je tiens à remercier également Isabelle Yackx pour son texte historique sur Valenciennes dans ce document », ajoute Christian Vins.

A noter que la ville de Valenciennes autorise un stationnement gratuit le samedi 08 septembre et le lundi 10 septembre

La Fête du Commerce 2018

Avant ce lundi partageant une Brocante Antiquités et la Fête du Commerce, il y a deux jours consacrés à la Fête du Commerce, le vendredi 07 et samedi 08 septembre. « C’est un héritage de la Pré-Braderie de Valenciennes. C’est un moment très attendu par les commerçants indépendants, notamment dans le domaine de l’habillement. Cette animation commerciale est parfaitement dans l’esprit des soldes d’antan. Votre commerçant de proximité vous propose des bonnes affaires sur des produits d’une actualité récente », explique Laurent Suin.

Effectivement, le temps des soldes que nous connaissons a généré un type de comportement commercial particulier. « Certaines franchises ont leur propre collection pour les soldes », ajoute-t-il. A contrario, les commerçants de proximité à Valenciennes vous proposeront leurs produits vendus tout au long de l’année, mais à des prix bradés.

Plan de com

La naissance d’un événement, quel qu’il soit, nécessite un investissement important dans la communication, l’amorce, car en l’occurence cette animation part d’une feuille blanche. « Pour cette 1ère édition, nous avons souhaité nous appuyer sur la presse locale, Voix du Nord multi-éditions, L’Observateur du Valenciennois, et www.va-infos.fr », conclut Laurent Suin.

Rendez-vous pour 3 jours d’animation commerciale avec une mention spéciale pour ce lundi partagé entre la Fête du Commerce et cette Brocante/Antiquités sur la Place d’Armes à Valenciennes.

Bien sûr, le soleil est prévu, c’est même l’annonceur principal de cette journée de renaissance !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 5 septembre 2018
Christian Vins Laurent Suin Marc Michel
L’animation commerciale dans tous ses états à Valenciennes
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email