Durant un week-end, la philatélie a été portée aux nues au sein de la salle Pierre Richard à Valenciennes. Deux jours où les manifestations se sont multipliées, la vente d’une vignette LISA, un mini binbin recouvert de timbres, un concours régional, la maximaphilie en force, un exercice complet suscitant une ambition légitime.

(Visuel Daniel Savignat et Laurent Degallaix avec une vignette LISA)

Claude Désarménien : « C’est une région de collectionneurs »

Le jury en action

Le président de la Fédération française des associations philatéliques, Claude Désarménien, était très satisfait de cette mise en oeuvre sans être une totale surprise… ! « C’est une région de collectionneurs, une dès plus dynamique de France où l’on n’aime collectionner les timbres. Une manifestation où toutes les facettes de la collection sont présentes. Je remercie le jury pour son sérieux. On ne perçoit pas toujours que cela résulte d’un travail en amont ». Cette mise en musique pousse également Claude Désarménien à quelques velléités… « je verrai bien l’organisation d’un Championnat de France à Valenciennes en 2021 ».

Pour le président du Club Philatélique du Valenciennois « c’’est une grande joie, je remercie les membres du club, les agents municipaux, les négociants, le maire de Valenciennes, nos partenaires, GMF, et la Poste bien évidemment ». A l’issue de cet événement,  Daniel Savignat était satisfait de l’affluence globale sur ces deux journées.

Associé à cette manifestation, le concours régional des Hauts-de-France s’est vu doté de lots prestigieux, la médaille du Sénat grâce à Valérie Létard, la médaille de l’Assemblée nationale par le biais de Béatrice Descamps, présente pour l’inauguration, et un vase splendide de la Fédération.

Comme animation annexe, des jeunes ont décoré un binbin modèle réduit avec des timbres, il fallait y penser. Enfin, l’attraction de ce week-end, la vignette LISA a connu un vif succès sur le stand de La Poste avec une impression de qualité.

Enfin, Laurent Degallaix n’est pas resté indifférent à l’éventuelle organisation d’un concours philatélique national à Valenciennes. Il ajoute un trait d’humour pour conclure… « je ne savais pas si j’allais me représenter aux municipales ! Là, je suis obligé avec ce championnat national… ».

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 21 octobre 2018
Claude Désarménien CPV
Un championnat à Valenciennes en 2021 ?
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email