A l’occasion de la cérémonie d’hommage à Henri Durre (édition du dimanche 28/10), Fabien Roussel a évoqué les dernières actualités de l’aciérie ASCOCAL.

Fabien Roussel : « Le Président de la République pourra dormir (également) sur ses deux oreilles pour sa venue dans le Nord, les 07 et 08 novembre prochain, s’il trouve une solution pour la reprise d’ASCOVAL »

La réunion à Bercy de ce vendredi 26 octobre était très technique, les protagonistes ne peuvent en tirer une conclusion ni optimiste, ni pessimiste… ! Toutefois, le cabinet d’expert indépendant « n’a pas été nommé à charge. Il collabore avec Altifort, et son fondateur Bart Gruyaert, afin de trouver une solution », explique le député de la 20ème circonscription, Fabien Roussel;

De plus, le parlementaire annonce « que nous sommes convoqués à Bercy, ce mercredi 31 octobre à 10H à Bercy pour la décision finale. J’espère que ce sera pour une fumée blanche », ajoute-t-il «  Nous savons déjà que le Groupe Vallourec ne participera pas à cet effort (sauf obligations sociales). Par contre, l’Etat cherche une solution industrielle », ajoute Fabien Roussel.

Note positive dans ce concert d’incertitude «  je viens de parler avec Bart Gruyaert, il m’indique que grâce à la mobilisation des salariés, et de la presse (locale, régionale, et nationale), il a récupéré quatre propositions d’entreprises prêtes à se fournir chez lui plutôt qu’en Italie, Pays de l’Est etc. Les choses bougent dans le bon sens », poursuit-il.

Enfin, il renvoie le trait à Emmanuel Macron : « Le Président de la République pourra dormir (également) sur ses deux oreilles  pour sa venue dans le Nord, les 07 et 08 novembre prochain, s’il trouve une solution pour la reprise d’ASCOVAL ».

Sachant que de source proche du dossier,  Emmanuel Macron devrait faire un Grand discours (en mode Sorbonne) sur l’industrie en France le 08 novembre à Maubeuge (MCA). On imagine pas celui-ci sans une heureuse issue chez ASCOVAL, c’est impossible… politiquement !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 27 octobre 2018
Ascoval Fabien Roussel
ASCOVAL, décision finale ce mercredi 31 octobre à Bercy
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email