Les Centres sociaux sur le Valenciennois sont regroupés depuis plus de 50 ans dans une structure collégiale, baptisée l’ACSRV. Mardi dernier, une manifestation a réuni les 16 centres sociaux au sein de la salle Pierre Richard sur Valenciennes.

Continuer à rester en mouvement

L’année dernière, l’ACSRV a fêté ses 50 ans au service de l’action sociale dans le Valenciennois. Parentalité, prévention santé, animations, activités, insertion, santé bien-être, la mission d’un centre social est large. Sa première fonction est de soutenir des projets, plus de 600 par an pour l’ACSRV.  A titre d’exemple, l’ACSRV porte un projet sur le Pays de Condé, il s’appelle « Allez vers » avec comme objectif un contact au domicile des familles membres d’un centre social. D’autres thématiques comme l’organisation de groupes de parole, et notamment sur Valenciennes dans le domaine de la prévention santé, constituent le quotidien des équipes d’un centre social.

Mardi dernier, ce forum organisé par la section « Adulte Famille » de l’ACSRV était l’occasion pour les différents organismes d’échanger sur le vécu, les pratiques, mettre en lumière les femmes et les hommes acteurs du quotidien. Les responsables de toutes les structures étaient présents à cette manifestation. « Ce forum était notre projet de l’année, juste dix ans après le dernier par cette même section- Adulte Famille- », précise Pascal Blaszcz, le directeur du Centre social de Condé-sur-l’Escaut.

En chiffres l’ACSRV « intervient auprès de 500 familles, soit 8 000 membres environ », explique Pascal Blaszcz. Les partenaires financiers incontournables d’un centre social sont le Conseil départemental et la CAF. « D’ailleurs, la CNAF (Caisse nationale des Allocations familiales) vient de reconduire son engagement avec l’Etat dans le cadre de la politique de la ville pour sa participation financière au bénéfice des centres sociaux », ajoute Cecile Rogez, la présidente de l’ACSRV. Cette manne financière au bénéfice des centres sociaux est de fait actée en 2019 à l’heure où les réductions tous azimuts sont d’actualité, on n’est jamais à l’abri d’une bonne nouvelle.

Yves Dusart était présent pour cet événement : « Un protocole pour 2019 a été signé avec les centres sociaux départementaux pour une mise en adéquation du parcours de l’usager ». Outre sa visite, le Conseiller départemental n’est pas venu sans bagage sur son canton  » nous allons débloquer les fonds demandés par l’ACSRV « , un message pour Cécile Rogez inquiète face à un retard de paiement… ! Le social, comme bien d’autres secteurs, est au coeur des réflexions des financeurs, faire mieux avec moins de fonds mobilisés…, c’est l’histoire d’un budget dédié au social en souffrance.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 1 décembre 2018
ACSRV
L’ACSRV fait forum à Valenciennes
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email