La commune de Bruay-sur-l’Escaut est un pur produit de la Compagnie des mines d’Anzin dès le 19ème siècle, une histoire vivante de l’activité minière sur le Valenciennois. Samedi dernier, trois inaugurations, un espace associatif, une église, et une salle communale ont fêté cette rénovation au coeur de la cité Thiers (Place de l’église avec la Salle Godillon en fond).

La cité Thiers, histoire d’une renaissance urbaine… !

Un temps d’histoire est indispensable afin de comprendre le coeur de ce projet de réhabilitation de la cité «Thiers », nom de l’ingénieur en exercice au moment du forage de la fosse « Thiers » en 1856, puits en exploitation en 1860. « Compte tenu d’un besoin de main d’oeuvre avec l’arrivée de la fosse « Thiers », le hameau Thiers s’est développé, et la Compagnie des mines d’Anzin a jugé nécessaire la construction d’une église et d’une école. Néanmoins, l’église Saint-Adolphe fut détruite complètement en 1918 par les Allemands », explique Jean-Pierre Dhesse, l’historien local.

Pour autant, cela n’a pas arrêté le développement de l’activité minière. « L’église fut reconstruite dès 1919, tout comme à cette date la construction de la salle des fêtes des mineurs dite «Godillon (nom d’un élu entre 1945-1949) », ajoute-t-il.

Espace Pierre Cuvelier

Enfin, troisième maillon de cette inauguration, la « Maison pour tous » est rebaptisée « Espace Pierre Cuvelier », un hommage mérité à un résistant fusillé en Août 1944.  » Très actif contre les occupants, il fut capturé en Belgique par la milice d’extrême droite pro-nazi, et remis aux Allemands. Emmené à la Kommandantur, le lycée Watteau à Valenciennes, où il fut torturé durant deux jours, puis fusillé le 29 août 1944« , conclut Jean-Pierre Dhesse.

Le rappel de l’histoire n’est jamais très loin. « Pierre Cuvelier fut fait prisonnier par des miliciens belges d’extrême droite. Aujourd’hui, nous voyons encore la montée du populisme en France et en Europe », déclare Fabien Roussel, député de la 20ème circonscription.

« Nous avons mutualisé nos forces », Sylvia Duhamel

Cette rénovation lourde d’un quartier prioritaire est très symbolique d’un nouveau souffle pour l’habitat sur tout le Bassin Minier, classé UNESCO depuis le 01 juillet 2012. « Sur ce projet, nous voulions conserver un lien important dans ce quartier. Pour cela, nous avons mutualisé nos forces », précise l’édile de la commune.

Eglise Saint-Adolphe

Le résultat est très probant à travers un espace de vie central totalement rénové, ouvert aux habitants, la salle des fêtes « Godillon » répond à l’église Saint-Adolphe, chacun au bout de la Place de l’Eglise, le laïc et la religion ensemble dans un quartier.

Force est de constater à travers les chiffres que ce projet a bénéficié de nombreux papas. « C’est le casse du siècle avec Sylvia, 5 millions d’euros de budget avec seulement 800 000 € en reste à charge pour la commune. La rénovation du Bassin Minier est importante pour les habitants, celle de vivre dignement », explique Fabien Roussel. Pour rappel, ce dernier a déposé un amendement, retenu, pour une somme de 10 millions alloués chaque année à la rénovation énergétique des habitats du Bassin minier.

Bien sûr, la commune de Bruay-sur-l’Escaut se situe sur le territoire de Valenciennes Métropole. « Ces inaugurations sont importantes, on ne pourra pas dire qu’ici, nous n’avons pas osé, pas essayé. Valenciennes Métropole est à vos cotés Mme le maire », déclare Laurent Degallaix, le président de Valenciennes Métropole.

Intérieur église Saint-Adolphe

La région des Hauts-de-France fait également partie de cette aventure. « La commune de Bruay-sur-l’Escaut ressemble beaucoup à celle de Wallers à travers le renouveau de son habitat minier. Je félicite Valenciennes Métropole qui n’a pas attendu le programme RBM (Renouveau du Bassin Minier) pour travailler sur la réhabilitation du Bassin Minier. Pour sa part, la région, via le PRADET, a participé à cette rénovation du quartier de la cité Thiers », précise Salvatore Castiglione, 1er vice-président de la région Hauts-de-France et maire de Wallers.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 31 mars 2019
Bruay-sur-l'Escaut Cité Thiers Eglise Saint-Adolphe Espace Pierre Cuvelier Salle Godillon Sylvia Duhamel
Le quartier Thiers fête 3 fois sa rénovation
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email