A Valenciennes, c’était un week-end du patrimoine anticipé ce 27 avril 2019. En effet, la médiathèque 2.0 de Valenciennes rouvrait ses portes au grand public après une rénovation, voire une révolution, intérieure d’une très belle facture. Pour inaugurer ce nouvel habit de lumière, elle avait choisi aussi un nom qui l’est tout autant, celui de Simone Veil !

La médiathèque Simone Veil, culture et histoire 2.0

En présence de Christian Rock, sous-préfet de Valenciennes, mais également des anciens maires de la ville centre Dominique Riquet et Jean-Louis Borloo, Laurent Degallaix a inauguré officiellement cette pépite locale.

Si la structure du bâti n’a pas changé, tout a été revu. L’éclairage est complètement revisité. « Maintenant, on peut lire avec plaisir dans cette médiathèque », précise Anne Verneuil, la directrice de cet établissement culturel depuis janvier 2108.

Anne Verneuil, directrice de la Médiathèque Simone Veil

Dès l’entrée, votre regard est capté pas une étrange forme, c’est un cube numérique où vous pourrez vous lancer dans l’aventure digitale. Juste à coté, un livre d’or sous la forme de photo numérique avec une légende possible, le photomaton numérique dédicacé, il fallait y penser.

Ensuite, le sous-sol est consacré à l’espace « Savoir ». «  C’est la pièce pour les habitués des bibliothèques, un espace studieux et calme où vous retrouvez des livres d’histoire, sur la religion etc. » , poursuit la directrice.

Au niveau zéro, la signature est l’ouverture des espaces, salle pour la musique, les DVD, voire un espace dédié aux jeux vidéo d’hier et d’aujourd’hui. Le niveau 1 consacré aux touts-petits est également refondu, plus ludique, plus aéré, tout est fait pour l’agrément des visiteurs. Bien sûr, la présence de nombreux ordinateurs connectés nous rappelle que nous sommes au XXIème siècle.

La Cantilène Sainte-Eulalie, la version originale sortie de sa réserve à titre exceptionnel

Enfin, la fameuse Salle des Jésuites avec ses ouvrages de l’Abbaye de Saint-Amand etc., mais surtout, vous pouvez voir jusque ce dimanche soir 28 avril, l’original de a Cantilène de Sainte-Eulalie. « Elle est tellement fragile qu’elle ne peut être exposée au grand public très longtemps », précise une guide. Très peu de Valenciennois ont vu cet original de visu, car c’est une copie que vous pouvez voir ordinairement, c’est une occasion en or ! Bien sûr, ce premier ouvrage de l’histoire écrit dans une langue romane différenciée du latin est consultable en format numérique. D’ailleurs, la bibliothèque de Valenciennes avait fait quasi un buzz mondial en 1995, chez les spécialistes, car ce livre rare fut un des premiers de cette qualité à être numérisé dans le monde.

« Après le Conservatoire en décembre 2013, le Musée des Beaux-Arts dernièrement, le Phénix en septembre 2019, c’est aujourd’hui cette bibliothèque numérique de référence. Cette rénovation fut réalisée pour un coût de 2 millions d’euros, mais nous avons conservé l’esprit du lieu », commente le maire de Valenciennes. Le mélange architectural entre l’ancien, notamment ses charpentes, et la modernité de cette rénovation est très harmonieux, un mariage naturel très réussi !

Ensuite, le choix d’un nom à ce lieu emprunt de mémoire constitue un moment symbolique pour une ville. « Simone Veil est venue plusieurs fois sur Valenciennes, notamment en posant la 1ère pierre du futur Centre Hospitalier de Valenciennes. Puis, elle a demandé à un jeune politique de l’accompagner sur une liste pour les européennes. Elle a évidement participé à la création de l’UDI. Cet équipement sera un lieu de vie, un espace intergénérationnel », conclut Laurent Degallaix. Et pour ne pas oublier, une exposition consacrée à la vie de Simone Veil, venue des archives nationales, est à découvrir dans les ateliers de la Médiathèque. Là également, c’est un espace inaccessible d’ordinaire.

L’invité de marque de jour était Jean-Louis Borloo, comme un saut dans le temps de ses années foisonnantes, riches en projets, et singulières à la fois. « Simone Veil incarne à la fois la culture et l’histoire. J’ai eu au téléphone Jean Veil, hier soir, qui ne pouvait pas venir ce jour. Il m’a indiqué que sa mère serait heureuse et fière d’être présente parmi nous aujourd’hui », déclare l’ancien ministre d’Etat.

Pour sa part, Christian Rock découvrait ce patrimoine local : « Cette médiathèque était déjà en travaux quand je suis arrivé. Elle prouve le dynamisme de cette commune. Cette nouvelle dénomination constitue également un moment émouvant, Simone Veil qui a tant oeuvré pour le Droit de la Femme en France et en Europe ».

A titre exceptionnel, la médiathèque Simone Veil est ouverte ce dimanche 28 avril 2019.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 27 avril 2019
Médiathèque Simone Veil Valenciennes
La médiathèque Simone Veil est née !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email