Consommer moins d’énergie pour se déplacer, voilà un challenge que relève depuis 2009 la manifestation EducEco, une course internationale à la moindre consommation. Pour cette édition 2019, cette compétition atypique se déroule au coeur de l’usine Toyota, au centre névralgique de l’industrie automobile dans le Valenciennois.

44 équipes avec un même objectif, consommer moins d’énergie… !

Le challenge EducEco est une compétition officielle où des lycéens fabriquent de toute pièce un véhicule économe en énergie…, cette démarche est encore plus dans l’ère du temps en 2019. « D’ailleurs, c’est la seule course de la FFA (Fédération Française de l’Automobile) relative à la moindre énergie », explique un responsable de la compétition. Elle existe depuis 2009, mais c’est seulement la 4ème fois qu’elle se déroule dans les Hauts de France, une fois au Stade du Hainaut, et durant ces 3 jours sur le site de l’usine de Toyota Onnaing, acteur important dans la 1ère région de l’industrie automobile française.

Depuis l’origine, 650 équipes au sein de 170 lycées professionnels ont réalisé ces voitures… Pour cette édition 2019, 44 équipes sont réunies sur le site de Toyota Onnaing. « Nous laissons à disposition notre piste d’essai longue (3,5km) pour ces 3 jours. C’est l’occasion de rappeler que Toyota fut le constructeur qui a consommé le moins de CO2 en 2018. D’ailleurs, nos premières voitures hybrides datent de 1997. Aujourd’hui, en 2019, nous vendons également des voitures avec une pile à combustible, nous venons d’ailleurs d’en vendre 40 à des taxis parisiens. On ne parle pas de voiture autonome, mais de la voiture la plus sécurisante possible », souligne le directeur de Toyota Motor Manufacturing France (TMMF), notamment du site sur Onnaing. Bien sûr, le fleuron local est la Yaris hybride avec une nouvelle chaîne de production en cours de travaux. « Sur les 300 millions d’euros d’investissement annoncés, 250 millions sont déjà commandés. Ce mois de juin 2019 sera très lourd en travaux », souligne Luciano Biondo.

Cette compétition 2019 est organisée par l’ARIA (Industrie automobile Hauts de France) avec près de 50 bénévoles sur ces trois jours EducEco. Pour cette édition 2019, 44 équipes sont réunies sur le site de Toyota Onnaing avec près de 1 000 jeunes inscrits. Tous ont le même objectif, rouler le plus longtemps avec la plus faible consommation d’énergie.

« Ramener la voie professionnelle au niveau de la voie générale », délégué académique

Les stands… comme les Pros !

Bien sûr, le volet éducatif est fondamental dans cette épreuve hors norme. « Cette manifestation est un moyen d’apprendre autrement, de rénover la pédagogie, je souhaite véritablement ramener la voie professionnelle au niveau de la voie générale, ce qui ne fut pas toujours le cas », souligne le délégué académique. De la théorie à la pratique, le lycée du Hainaut franchit allègrement le pas « nous présentons 3 voitures dans cette compétition. Elles ont demandé huit mois de travail entre les lycéens, les étudiants, un travail partagé », précise Patrick Chartin, le proviseur du lycée du Hainaut.

2 types de véhicules en compétition

 

Chaque véhicule en compétition passe au contrôle technique

Pour comprendre ces 3 jours EducEco, il faut savoir que vous avez deux types de véhicules. « A trois roues, ce sont des prototypes dont le but est exclusivement de consommer le moins d’énergie. Ensuite, vous avez les éco-citadins à quatre roues. Là, vous avez également des contraintes d’un véhicule circulant sur la voie urbaine comme la possibilité de faire une marche arrière etc. », précise un organisateur. Les énergies autorisées sont : Essence sans plomb 95, Gazole, Gaz de pétrole liquide (GPL), Ester méthylique d’acide gras, Ethanol, Bio-Méthane, Hydrogène, Energie électrique.

Cette manifestation EducEco n’est pas seulement une course atypique, c’est aussi l’occasion d’animations comme un job dating, la sécurité routière, visiter l’usine TMMF, les dernières informations technologiques sur l’automobile, l’emploi dans ce secteur etc. EducEco, c’est d’abord une manifestation pédagogique !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 16 mai 2019
EducEco Toyota Onnaing
EducEco chez Toyota durant 3 jours
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email