Le chantier du boulevard urbain entre la route de Preseau et la route d’Aulnoy (derrière Stade du Hainaut) sur Marly a démarré dès le 15 juillet, l’avancée des travaux est (déjà) très impressionnante. Rencontre avec Jean-Pierre Van Heddeghem, Directeur des Services Techniques.

(Au fond de ce visuel à gauche se profile le Stade du Hainaut)

Jean-Pierre Van Heddeghem : « Le boulevard urbain devrait s’achever au 2ème trimestre 2020 »

Tourne à gauche pour l’entreprise TMF

Présenté par la commune de Marly, puis porté et fiancé par Valenciennes Métropole, ce dossier très structurant d’un boulevard urbain traversant est suivi à la trace par les services de la commune. « Le chantier a démarré le 15 juillet. Il avance très vite, le rond-point coté Route de Préseau (le pont des imbéciles pour les moins jeunes) est quasi bouclé, le tourne à gauche pour l’entreprise TMF est réalisé. D’ailleurs, c’est la seule entreprise desservie sur ce tracé. Ce boulevard urbain devrait s’achever au 2ème trimestre 2020 », déclare le DST.

Outre le tracé proposant une véritable offre de délestage reliant deux voies urbaines encombrées, l’originalité est le parcours emprunté. En effet, cette ancienne voie ferrée était offerte à la nature, et cette dernière reprend ses droits très vite. C’est pourquoi, il n’était pas aisée de comprendre la pertinence de cette trouée urbaine avant de la voir de visu, elle est carrément spectaculaire.

Travaux ouvrage d’art

« Il existait sur ce tracé un pont complètement dégradé avec le passage de la Rhônelle. Ce chantier comprend donc la remise à neuf de cet ouvrage d’art », poursuit Jean-Pierre Van Heddeghem.

De chaque coté de cette voie urbaine, d’une longueur 1,2 km à 1,3km, des voies piétonnes et cyclables seront aménagées. Clairement, cette voie traversante est destinée à fluidifier la circulation entre deux axes engorgés régulièrement en utilisant un délaissé ferré, ce n’est pas une promenade bucolique sur un chemin arboré type Mare à Goriaux. Non, nous sommes dans l’aménagement urbain du domaine public… utile pour tous les types de mobilité douce, transport partagé, ou en voiture !

Toutefois, l’entreprise jardin 2 000 plantera 280 arbres, 30 000 plantes avec de nombreuses essences locales, représentant un aménagement paysager pour un coût de 500 000 euros.

Et les lézard des murailles…

Rond-Point côté Route de Préseau

Comme sur le site des Pierres Blanches à Denain, des invités surprises sont présents au coeur de ce chantier. Il s’agit des lézards des murailles, une espèce protégée dont une trentaine de sujets ont été repérés à cette heure. « C’est pourquoi, nous avons dû aménager des enrochements et une corniche, un point de passage afin de leur permettre de traverser le boulevard », poursuit Jean-Pierre Van Heddeghem.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 23 septembre 2019
Boulevard urbain Jean-Pierre Van Heddeghem Marly
Point d’étape sur les travaux du nouveau boulevard urbain sur Marly
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email