Marly a perdu son maire en exercice ce vendredi 27 décembre 2019. Fabien Thiémé, maire depuis 2008, était prêt à se (re)lancer dans une nouvelle campagne municipale, le dire est à minima le propos le plus fidèle à cet homme politique, un combattant de proximité, un jour élu, un jour battu, mais jamais abattu (conférence sur l’évasion fiscale avec Alain et Eric Bocquet).

(Visuel conseil municipal de Marly)

Bernard Evrard : « Fabien était comme un frère pour moi »

La célèbre porte d’entrée métallique de la ville de Marly était encore plus lourde que d’habitude. Dès l’entrée dans le hall de l’hôtel de ville, l’atmosphère est emprunte d’une retenue et d’une tristesse indicible, un jour noir comme le charbon pour cette commune de 12 000 habitants.

En 2014, le maire de Marly avait déjà connu des problèmes cardiaques. « Il n’était pas bien depuis une semaine. Hospitalisé au Centre Hospitalier de Valenciennes, Fabien fut transporté au Centre Hospitalier Régional sur Lille où il a subi une opération (cardiaque) de la dernière chance. Il est décédé vers 22H30 ce vendredi 27 décembre 2019 », explique la 1ère adjointe Marie-Thérèse Hourez.

« C’est horrible pour la ville », MarieThérèse Hourez

La sénatrice Michelle Gréaume et trois élus de la majorité municipale étaient présents pour cette conférence de presse très éprouvante. « C’est horrible pour la ville de Marly. Toute la ville de Marly est en deuil. Nous pensons d’abord à sa famille et à tous les Marlysiens. Depuis hier soir, nous recevons de nombreux témoignages de sympathie et des condoléances pour la famille », commente MarieThérèse Hourez.

La 1ère adjointe connaissait Fabien Thiémé depuis « 1985/1986. Ma famille était membre du PCF, mais nous avons longtemps échangé et j’ai pu apprécier les valeurs de Fabien. C’est d’abord une rencontre humaine avant d’être politique ! », explique-t-elle.

Fabien Thiémé pour son dernier Conseil municipal le 13 décembre 2019

Ensuite, elle demeure étourdie par sa capacité à émettre des ondes porteuses de sens. « En 2001, après cette défaite aux municipales pour laquelle nous nous étions tant battus. J’étais effondrée, mais Fabien m’a glissé ce mot-Si ce n’est pas cette fois, ce sera la prochaine-. Il avait cette faculté à positiver même le négatif. Il m’a aussi beaucoup soutenu comme élue femme et ce n’est pas toujours évident », ajoute la 1ère adjointe. MarieThérèse Hourez a partagé avec Fabien Thiémé, deux mandats dans l’opposition et deux mandats dans la majorité, une tranche de vie… humaine et politique assurément !

Pour sa part Bernard Evrard, adjoint en charge de l’urbanisme et des travaux, était également très secoué par ce décès inattendu. « J’étais dans le BTP, commercial pour des matériaux dans les Travaux Publics. Je n’étais pas carté politique, mais il a souhaité ma présence sur sa liste en 1995 comme personnalité en position non éligible. Au fil des années, nous avons vraiment sympathisé. Fabien était comme un frère pour moi », commente Bernard Evrard. Ce dernier fut élu dans l’opposition en 2001 et dans la majorité municipale depuis depuis 2008.

Enfin, Virginie Melki- Tettini, adjointe en charge des fêtes et cérémonie, était également présente : « Il a fait beaucoup pour les Marlysiens et pour moi comme jeune élue ».

« Fabien Thiémé était prêt pour se représenter aux municipales 2020 », Marie Thérèse Hourez

L’heure n’est à la politique stricto sensu, mais elle était pourtant omniprésente dans la vie de Fabien Thiémé dont le CV politique est parcheminé des fonctions politiques nationales comme député, Conseiller général, et bien sûr élu à Marly.

Pour autant, les élus présents n’hésitent pas à fendre l’armure. « Fabien Thiémé était prêt pour se représenter aux municipales 2020. Il n’avait rien à prouver à personne », lance Marie-Thérèse Hourez. « Il attendait la cérémonie des voeux à la population (10 janvier). Puis, il aurait annoncé sa candidature la semaine suivante. Tout était prêt, calé ! », poursuit Bernard Evrard.

Enfin, outre la cérémonie des funérailles « la ville de Marly rendra un hommage à Fabien, mais je ne sais pas s’il sera à la hauteur de Fabien Marly tant il a apporté à cette commune ».

La famille se recueille ce week-end avant l’annonce de la date des funérailles et d’un hommage de la commune à son défunt maire en exercice ( plus d’infos dès lundi).

Retrouvez les réactions des politiques du Valenciennois à la fin de cet article d’annonce : https://www.va-infos.fr/breve/le-maire-de-marly-fabien-thieme-est-decede/

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 28 décembre 2019
Fabien Thiémé Marly
Marie-Thérèse Hourez : « Toute la ville de Marly est en deuil »
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email