Depuis un an, un collectif de citoyens a travaillé à l’élaboration d’un café librairie indépendant et coopératif. Son nom : le Baragraphe. Son concept : un lieu qui regroupe un café restaurant et une librairie indépendante de proximité, dans lequel se déroulerait des rencontres thématiques, des ateliers, des débats, des expositions, des concerts… avec le souhait de promouvoir des altératives sociétales respectueuses de l’environnement. Son lieu : n’étant pas encore trouvé, le collectif souhaite organiser des ventes éphémères et des événements ponctuels pour faire connaître le concept.

Le Baragraphe, un avenir à imaginer !

Le Baragraphe est le transfuge d’un projet qui se voulait exister à Le Quesnoy. Arrivé depuis à Valenciennes, le Baragraphe écrit sa propre histoire avec un collectif d’une quinzaine de personnes. Pour écrire plus encore son histoire, le Baragraphe a décidé de s’installer, de façon provisoire, place du neuf bourg à Valenciennes du 6 au 15 décembre 2019.

Des événements ont été prévus tous les jours, du café-philo pour les enfants, en passant par des lectures et également des rencontres d’auteurs.

Sous couverture de vente de livres éphémères, c’est tout un panel d’ateliers, conférences, lectures, rencontres, mais également une exposition de photo de Nouveau Soir Nolwenn et des céramiques de La réserve des trois nomades… que les curieux ont pu découvrir.

Les événements qui ont eu lieu sur cette semaine ont eu pour vocation de toucher un maximum de public, tout âge confondu, et à l’heure du bilan, il est temps de réfléchir a ce qui est à garder, à approfondir… !

La vente de livres à eu lieu parce qu’initié à l’époque au Quesnoy via une demande de subvention à un fonds d’aide aux associations. L’événement a donc été financé par L’ibr’ami.

Le collectif a alors pris le parti de s’y plier, voyant l’occasion de tester leur concept, mais aussi et surtout la dynamique du groupe. Et finalement, savoir si le public de Valenciennes serait ouvert à ce type de lieu. Aussi, cette librairie éphémère fait un peu office de « test » pour la suite des aventures de ce collectif.

Au cœur des livres neufs ou d’occasions, sur de nombreux thèmes et pour tout âge, les curieux ont pu participer à des ateliers (de philosophie, de furoshiki ou encore à un atelier Babayaga) ou également participer à des rencontres.

  Un large rayon de la maison d’éditions « Les liens qui libèrent » portant sur des thèmes évoquant notamment le féminisme, a rencontré un vif succès. Pour monter et proposer ce projet, le collectif du Baragraphe a travaillé en partenariat avec la librairie indépendante Par Mots et Merveilles, située à Maubeuge.

En janvier, l’heure est au bilan qui est plutôt positif. La dynamique se réoriente sur l’élaboration même du Café Librairie « tiers lieu« . Pour Fabrice Le Duault, un des fondateurs : «De nombreuses personnes s’y sont retrouvées, avec le désir de le voir exister sur le long terme et de s’y investir, ou d’y proposer une intervention. Pour le collectif, cela a permis de tous nous connaître davantage, chacun a pu mesurer l’investissement que ce type de projet nécessitait et de juger alors de la place qu’il voulait y prendre ».

Les statuts de l’association ont été signés grâce à l’accompagnement de la PIVA. Dans cette optique, un groupe pilote s’est constitué et se lance dans ce vaste chantier. Ils ont prévu de se réunir une fois par semaine.

De nombreux points seront travaillés, sous la forme de commissions mais là encore, le modèle est à préciser. Les sujets principaux seront le modèle économique afin de pouvoir pérenniser le lieu et des salariés, le local, les partenaires, de savoir si ce sera une association ou une coopérative, mais également la communication.

« Nous sommes conscients que la somme de travail à fournir est encore énorme et que nous n’avons pas forcément toutes les compétences requises, mais le Baragraphe nous tient tous à cœur donc nous partons ultra motivés ».

Jane Huvelle

 

Publié par Jane Huvelle le 28 janvier 2020
baragraphe café librairie Valenciennes
Sur le chemin du Baragraphe, projet de café librairie à Valenciennes
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email