Trith stoppe la série de cinq défaites consécutives en battant les joueuses de Sannois Saint Gratien. Après avoir compté 16 points d’avance (42-26, 18’), les Trithoises ont tremblé dans le money-time (66-67, 38’) avant de signer leur troisième victoire de la saison. Elles restent 11èmes du classement. Il faudra d’autres victoires pour décrocher le maintien !

Des hauts et des bas

L’effectif trithois compte des absentes : Andra Ionescu blessée (entorse), Cindy Nowacki (ischios) et Camille Coste (raisons familiales). Les joueuses du Val d’Oise ont du mal à attaquer la solide défense trithoise. Les partenaires d’Anne-Sophie Pagnier inspirées en attaque prennent de l’avance (19-10) avant de prendre le large sur un 9-0 (25-19 puis 34-19). Pierre et Sy réduisent l’écart avant la mi-temps (42-32).

Imbroglio avant la reprise autour de la table de marque : les arbitres expliquent aux entraîneurs qu’il y a une erreur : Cindy Nowacki blessée en civil sur le banc est notée sur la feuille alors que c’est sa sœur jumelle Maguy qui a joué sans être inscrite sur la feuille. La première conséquence c’est qu’elle ne pourra plus entrer en jeu…

Sous l’impulsion de Sy, les joueuses du Val d’Oise remportent le troisième quart-temps et réduisent leur retard (56-51). Le money-time s’annonce chaud. La jeune meneuse trithoise Margot Busignies tient son rang mais Sannois Saint Gratien grignote (64-63) et reprend les commandes sur un panier de Gamaros (66-67). Il reste deux minutes à jouer…Juliette Maillard gratte deux ballons en défense, Anne-Sophie Pagnier ne tremble pas à trois points (69-67) et Massarami Meite assure aux lancers francs. Sy a raté deux tentatives longues distances…Les Trithoises ont le sourire, elles ont gagné (73-67).

Cette joie est de courte durée car l’équipe de Sannois Saint Gratien a posé une réclamation (sur l’erreur de joueuse avec Cindy et Maguy ?)…Aboutira t’elle ? Trith sera-t-il sanctionné ? A suivre ! Les arbitres, les officiels de la table de marque, les entraîneurs et les capitaines sont restés longtemps dans le vestiaire…

« La victoire fait du bien », Juliette Maillard

La numéro 13 de Trith Juliette Maillard savoure « nous avions moins de rotations avec les blessées mais nous nous sommes battues, cette victoire nous sommes allées la chercher. Nous avons su remonter ensemble. Gagner ça fait plaisir, j’espère que ça va nous relancer. La victoire fait du bien ».

Le Président trithois Jean-Luc Mériaux est soulagé «  de la victoire, c’est bon pour le mental, il y a encore de l’espoir… ».

Trith – Sannois Saint Gratien : 73-67 (19-10, 23-22, 14-19, 17-16)

Trith : Busignies 4, Pagnier 17, Doyen 4, Nowacki M. 7, Maillard 16 puis Tadeuszak 3, Bellanger 8, Meite 12, Wibabara 2.

Sannois Saint Gratien : Pierre 18, Traoré 5, Dos Santos 2, Lecoultre 10, Sy 18 puis Mendy 5, Gamaros 7, Philippon 2.

Publié par Daniel Carlier le 16 février 2020
Trith Basket
(Basket) Face à Sannois Saint Gratien, Trith renoue avec la victoire (73-67)
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email