1. Accueil
  2. Accueil
  3. Réunion publique pour les Turbulentes 2023 ce jeudi 12 janvier
AccueilPays de Condé

Réunion publique pour les Turbulentes 2023 ce jeudi 12 janvier

En 2023, le festival Les Turbulentes fêtera sa 25ème édition. Cet anniversaire sera l’occasion de faire la part belle à la création avec une trentaine de compagnies invitées et de déployer également un projet d’action territoriale d’envergure « La Cabane à Plume(s) » avec la Cie L’Homme debout. Cette compagnie, qui raconte des histoires sur le monde en mettant en jeu des marionnettes géantes, sous la forme d’un grand récit urbain, sera une aventure à partager avec les habitants et une invitation adressée au plus grand nombre.

Labellisé Centre national des arts de la rue et de l’espace public en 2013 par le Ministère de la Culture (14 structures en France), Le Boulon accompagne les projets artistiques et culturels pour l’espace public depuis près de 30 ans. Ce jeudi 12 janvier au Boulon, Le Boulon organise donc, une réunion publique d’information à destination de toutes les bonnes âmes intéressées. Car en effet, la compagnie a besoin de de toutes les mains et de tous les talents afin de créer des totems, des cabanes, des danses, des chants et faire de cette édition si spéciale des Turbulentes une fête exceptionnelle.

Pour Romain Carlier, responsable de la communication du Boulon, CNAR (Centre National des Arts de la Rue), c’est un événement très attendu qu’il souhaite à la hauteur de ce qu’il a pu vivre à la parade de Lille 3000-Utopia sur la grand place de Lille, il y a presque un an. Il espère que la réunion publique de ce jeudi va avoir du succès. « Ce sera surtout une première rencontre , pour prendre la température, qui n’engage à rien, bien au contraire, elle se clôturera autour d’un moment convivial pour échanger de manière conviviale autour d’une bière ». Il précise aussi que les associations sportives, culturelles, et pourquoi pas « une troupe de majorettes ».

Pour se projeter un peu, voici le programme détaillé des besoins de la Compagnie.

-UNE RÉUNION PUBLIQUE Pour faire connaissance avec la compagnie et organiser les ateliers de construction et répétition à venir le JEUDI 12 JANVIER 18H30 AU BOULON

-DES CONSTRUCTEURS LORS DES ATELIERS PARTICIPATIFS : petits et grands participeront en masse à la construction des résurgences de cabanes et de totems pendant les ateliers de construction participatifs DU 6 AU 12 FÉV. 2023

-LES RÉPÉTITIONS & LA GRANDE MARCHE :  La compagnie recherche toutes les personnes intéressées pour former une grande déambulation vers le point central du spectacle, la cabane principale. Des groupes de danse, des classes d’école, des familles, des personnes de tous âges. C’est le grand rassemblement.

« Plus nombreux nous nous réunirons et plus magique sera la fête » !

-EN AMONT DES TURBULENTES, DU 17 AVRIL AU 5 MAI 2023 LE GRAND FINAL

-À l’issue des 24h de spectacle, de déambulations, un grand final sur le lieu de la grande cabane principale aura lieu le dimanche soir avec tous les participants et tout le public présent les SAMEDI 6 & DIMANCHE 7 MAI

Le spectacle évoquera l’extraordinaire aventure de Plume, une enfant d’une dizaine d’années qui ne veut pas assister impuissante à la destruction du monde. Elle chemine seule, un drapeau sur l’épaule. Là où elle s’arrête, elle invite les habitants à visiter sa mystérieuse cabane et à partager un parcours initiatique de 24 heure. Plume cherche à révéler la part d’humanité qui nous unit, persuadée que c’est là que se trouve le début de la solution.

Terminons sur ces mots de la compagnie :

« Ma cabane c’est mon refuge, mon étendard, mon abri de fortune, mon observatoire. Ma cabane c’est mon monde à moi. Plume est une petite fille d’une dizaine d’années (une marionnette de 8 mètres de haut) et son monde à elle est menacé. Les oiseaux se sont tus, ils ont soudainement disparu, annonçant la catastrophe. Plume nous appelle à rejoindre son combat, à chercher la part d’humanité qui nous relie les uns aux autres, pour tenter de sauver sa cabane et faire revenir les oiseaux. Mais le compte à rebours a déjà commencé »

Encore un sujet fort mais sensible, un miroir de nos actes, et pour y remédier, participons ! Ensemble, cette cabane ne sera que plus solide.

Cette cabane représente ce que nous partageons, ce qui nous rassemble. Elle est notre dedans et notre dehors, notre humanité intrinsèque et notre planète. Elle est ce que nous sommes en train de détruire. Benoît Mousserion, metteur en scène.

Jane Huvelle

­

­

­

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires