1. Accueil
  2. Accueil
  3. ADELI élargit son champ social depuis… 11 ans !
AccueilTerritoire

ADELI élargit son champ social depuis… 11 ans !

Nous avons tous en tête la célèbre remarque présidentielle « un pognon de dingue » dans l’univers du social. Si cette phrase a bousculé les esprits, elle exprime aussi une réalité budgétaire où l’univers de l’action sociale, parfois opaque, ne communique pas entre ses acteurs avec in fine un échec pour l’individu. Adeli, depuis 11 ans, s’efforce de regrouper des faiseurs du monde social dans le Grand Hainaut, insertion, hébergement, et en 2023 de nouvelles compétences à travers, à ce stade, 7 associations membres du Groupe ADELI (visuel ci-dessus Patrick Roussiès, Président d’ADELI et Christophe Ferraï, DG de l’association)

Patrick Roussiès : « La famille s’agrandit ! »

Tout d’abord, il est utile de parler de la pesée, après 11 ans d’exercice, du Groupe Adeli regroupant environ 1 400 salariés pour « 15 000 personnes accompagnées à l’année », précise le Président d’ADELI, Patrick Roussiès. Pas accueilli à bras ouvert par le bien penser en la matière, cette association fut quasi visionnaire dans son intention de mutualiser les coûts des structures sociales, les fameuses fonctions supports, comptabilité, informatique, juridique, communication. Après Ageval, Adaci, Entre’Aide dans le champ de l’insertion, Prim’Toit dans le domaine de l’hébergement, la récente Mokha pour le très porteur habitat-container, et les petits nouveaux, Handynaction pour l’insertion des personnes en situation de handicap dans le monde de l’emploi, et Croix-Marine pour son activité de suivi tutélaire.

Evidemment, les trois blockbusters d’ADELI de ces deux dernières années de pandémie furent l’émergence de l’activité habitat-container, et sa structure MOKHA, mais également la fusion-absorption de l’AJAR avec Prim’Toit, un défi difficile, mais réussi avec une nouvelle corde à l’arc de Prim’Toit, un service d’aide aux victimes reconnu par les tribunaux compétents. Enfin, on n’oublie pas la reprise de la Ferme du Major, là également un défi qualificatif et économique. Proposer des produits frais de qualité à la population, légumes notamment, sans perdre d’argent au quotidien… pas simple ! La signature de la convention avec le CREPI fut aussi un temps fort de cette coopération transversale entre le monde de l’entreprise et les structures d’insertion comme chez ADELI.

« ADELI partage des valeurs que nous portons », Marc Krzemianowski

Patrick Roussiès, le Président d’ADELI, et Marc Krzemianowski, le Président d’Handynaction

L’association Handynaction sur les fonts baptismaux depuis le 01 janvier 2009 est la structure gestionnaire du Cap Emploi Grand Hainaut avec 36 salariés, presque 2000 personnes accompagnées dans l’emploi ou son maintien dans l’entreprise. Fort d’un besoin de diversifier les activités de l’association, Handynaction étend son champ de compétences tous azimuts via les Bilans de Compétences, évolution en Conseil professionnel, l’appui RSA… ! Pour autant, l’efficience de gestion imposait également une réalité dans un partage de certains coûts, mais également des échanges « avec une volonté de transversalité avec les autres membres du Groupe. D’ailleurs, ADELI partage des valeurs que nous portons. Nous souhaitons également une meilleure visibilité auprès des chefs d’entreprise du Grand Hainaut. Certes, nous ne sommes pas plus forts, mais pas plus mauvais. Nous devons travailler ensemble », commente Marc Krzemianowski, le président de l’association Handynaction.

« Un suivi tutélaire des personnes vulnérables », Pierre Vaneecloo

Plus de 70 ans d’activité, l’association Croix-Marine a fait sa place dans cet univers très spécifique. « Nous sommes spécialisés dans le suivi tutélaire des personnes vulnérables sous les différents régimes, tutelle,

Le Président de l’association Croix-Marine et Thomas Levivier, le speaker de la soirée

curatelle pour les majeurs protégés, notamment dans la santé mentale, par une décision de justice », explique Pierre Vaneecloo, le président en fin de mandat de cet acteur historique du Valenciennois. « Nous apportons notre originalité dans le Groupe ADELI avec également une activité de gestion d’hébergement (comme Prim’Toit) », ajoute-t-il.

« Une démarche RSE chez ADELI », Patrick Roussiès

Pour conclure cet anniversaire 10+1, particulier et convivial au sein de la Serre Numérique, où le Président d’ADELI, Patrick Roussies, a choisi de passer deux messages : « Nous souhaitons lancer une démarche RSE, car cette dernière influence les consommateurs, les collaborateurs futurs, et les entreprises partenaires. Dans cette optique, nous avons missionné le cabinet KPMG pour nous accompagner dans cette démarche afin de prendre des décisions fin 2023. Ensuite, nous souhaitons une réflexion plus appuyée entre nos directions métiers, une meilleure relation entre nos associations membres et leurs spécificités ».

Le bouquet final fut sans aucun doute le gros gâteau pour l’anniversaire des « 10 +1 » de la pâtisserie Gourmandine, sans oublier les vidéos de Boris Dieval et du speaker Thomas Levivier.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires