A Saint-Amand-les-Eaux, ce dimanche 2 février, le maire sortant a dévoilé en public sa liste au sein du Théâtre des Sources. Alain Bocquet a privilégié la continuité du travail collégial avec quelques surprises de taille au sein de cette équipe prête pour cette respiration démocratique locale (visuel liste sur les marches du Théâtre des Sources).

Alain Bocquet : « Une liste pour un mandat olympique »

Pour éteindre toute discussion sur sa candidature, Alain Bocquet rappelle « que la décision fut prise après mon retrait de l’Assemblée nationale en juin 2017. J’ai plus de temps pour me consacrer à cette commune et j’effectuerai un mandat complet ».

Ensuite, pour la composition de la liste, contrairement à d’autres listes dans les communes du Hainaut ou les « sortis » de la majorité sont légions dans les nouvelles équipes, Alain Bocquet a choisi la continuité. « J’ai laissé l’opportunité à chaque élu(e) de la majorité de repartir. Vingt élus ont choisi de poursuivre, 12 nouveaux, mais un nous manque toujours énormément René Pigé », souligne Alain Bocquet.

« une base arrière de préparation », Cécile Grasso, née Nowak

Dans les nouvelles figures de cette liste, en deuxième position une recrue de choix avec l’ancienne championne olympique de judo aux J.O de Barcelone en 1992, Cécile Nowak, mariée Grasso. « En septembre dernier, j’ai sollicité Alain Bocquet pour faire partie de cette équipe. Tout d’abord à travers pour mon lien d’amitié avec Alain Bocquet que rien n’a altéré depuis toutes ces années. Ensuite, j’ai toujours su que je m’impliquerai dans cette ville. J’ai pris de la maturité dans mon parcours professionnel. Je ne suis pas que Championne olympique. Aujourd’hui, je suis directrice en charge de la formation au sein de la Fédération de judo », explique-t-elle.

Ensuite, son « envie d’avoir envie », cite-t-elle arrive à point nommé avec les Jeux Olympiques de Paris 2024. « Même si Saint-Amand-les-Eaux fut élue la ville la plus sportive de France en 2015, je souhaite plus de pratique sportive pour tous, adultes, enfants, personnes âgées, et personnes en situation de handicap. C’est mon ambition. Ensuite, nous avons les J.O à Paris en 2024. Je voudrais que cette commune devienne une base arrière de préparation pour les sportives et sportifs », ajoute-elle.

« Une initiative inédite en France », Fabien Roussel

Ce n’est pas une nouvelle figure au sein de Conseil municipal, mais Fabien Roussel (3ème position) a un nouveau statut par rapport à sa présence en 2014. Député en exercice (20ème) « qui n’oublie jamais son territoire », souligne Alain Bocquet, Fabien Roussel est également Secrétaire National du PCF. « On parle beaucoup de Saint-Amand-les-Eaux, une ville qui s’est transformée à travers des grands chantiers. Son rayonnement est plus grand », lance le député. Ensuite, la projection locale d’un mandat se traduit également par la recherche au niveau national d’un soutien. « Mardi prochain, je vais poser une question à la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn. En effet, sur Saint-Amand-les-Eaux, nous lançons une initiative inédite en France afin d’accueillir des jeunes médecins (sortis de la FAC) afin qu’ils exercent sur notre commune (soutien à travers un local, financier etc.). Je vais demander des subsides pour cette première en France », annonce Fabien Roussel.

Saint-Amand-les-Eaux, comme de nombreuses communes sur le Valenciennois, est confrontée à une vague de départ en retraite massive des médecins libéraux. Cela constitue un immense problème pour la pollution qui perd sa 1ère ligne de soins. Dans ce cadre, le seul moyen de lutter contre le « Tout Hôpital », avec l’engorgement que nous connaissons, passe par des initiatives des collectivités locales afin de capter des (jeunes) professionnels, cela devient presque une obligation… programmatique !

Ensuite, un nouveau visage avec Ludovic Dhote (7ème position), en charge de l’événement Festiv’Dance dont le succès au Pasino ne se dément pas année après année, un atout pour cette liste en terme d’organisation d’événements.

« soutien total et indéfectible »,Michel Meresse

Alain Bocquet a voulu mettre en lumière un élu, présent dans la salle, Michel Meresse dont la lutte contre la maladie est « d’une grande dignité ». A travers un message très poignant, lue par une colistière, Michel Meresse apporte son « soutien total et indéfectible à Alain Bocquet ».

« Rendez-vous le 21 février« , Alain Bocquet

L’édile rappelle que cette manifestation est payée par la liste « Ensemble Saint-Amand au Coeur ». « Cette salle coûte 1 225 euros, c’est le même prix pour tous les candidats », précise le maire/candidat.

« Je vous donne rendez-vous le 21 février, à l’espace Jean Ferrat, pour une présentation de notre programme pour les dix prochaines années. Nous avons lancé 7 ateliers sur toutes les thématiques, car je rappelle que l’ensemble de la liste participe tout au long du mandat aux réunions préparatoires avant le Conseil municipal. Ils participent comme les élus au séminaire annuel. Enfin, sur ce mandat 723 délibérations furent votées dont 524 à l’unanimité, soit 74% des délibérations », souligne Alain Bocquet.

Enfin, Gilbert Gambiez, a laissé sa place de dernier de liste afin de soutenir le maire sortant comme Président de son Comité de soutien.

Voici le liste « Ensemble Saint-Amand au coeur » dans l’ordre :

Alain Bocquet, maire sortant, président de la Porte du Hainaut

Cécile Grasso née Nowak, directrice en charge de la formation/Fédération de Judo

Fabien Roussel, député 20ème, élu sortant, et Secrétaire général du Parti Communiste Français

Nelly Szymanski, chargée de développement économique, adjointe sortante

David Leclercq, DG de l’Association APEI du Valenciennois, adjoint sortant, conseiller communautaire sortant

Florence Delférière, journaliste, adjointe sortante

Ludovic Dhote, infirmier hospitalier, président d’une association artistique

Noura Atmani, agent administratif (ex élue de 2008 à 2014)

Jean-Marc Mondino, retraité de l’Education nationale, adjoint sortant

Corinne Alexandre, cadre des santé hospitalière, adjointe sortante

Dominique Boutelier, directeur retraité de l’école Louise-Dermatte

Hélène Da Silva, gestionnaire administrative, élue sortante, conseiller communautaire sortant

Didier Legrain, agriculteur, élu sortant, conseiller communautaire sortant

Pascale Teite, accompagnement d’élèves en situation de handicap, élue sortante

Patrick Dufour, responsable qualité Outinord, élu sortant

Déborah Postiaux, archéologue

Mounir Outmaghoust, sapeur pompier professionnel

Sylvie Wiart, inspecteur des finances publiques, élue sortante

Franc De Nève, commerçant, adjoint sortant, syndicaliste

Thérèse François, retraitée de l’Education nationale, élue sortante

Régis Van Gulck, ancien animateur, élu sortant

Christabel Tournois, agent administratif, élus sortante et conseiller communautaire sortant

Frédéric Vanruymbeke, agent SNCF, conducteur de train, président d’une association patrimoniale

Virginie Picart, infirmière hospitalière, élue sortante

Eric Pynte, vendeur, élu sortant

Danièle Iovino, secrétaire à la retraite, élue sortante

Christian Valdher, retraité de l’Education nationale, élu sortant

Patricia Bugaj, écrivaine et poétesse, militante culturelle

Martin Duby, professeur des écoles, président association environnementale,

Clara Lamonnier, agent thermal

Thomas Lacquement, ingénieur commercial

Claudine Manchuelle, Retraité du ministère de la Défense

André Sénéchal, retraité de Lerc, militant syndical, et bénévole dans une association caritative

La liste des candidat(e)s au Conseil communautaire de la Porte du Hainaut :

Alain Bocquet, Cécile Nowak-Grasso, Fabien Roussel, Noura Atmani, Jean-Marc Mondino, Didier Legrain, Hélène Da Silva, Pascale Teite, Patrick Dufour.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 2 février 2020
Alain Bocquet Saint-Amand-les-Eaux
Alain Bocquet lance sa campagne municipale
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email