Soirée très symbolique, le 14 février 2014, le maire sortant inaugurait Place du Marché aux Herbes son local ouvert sur la rue avec une foule indescriptible dans l’allégresse, impressionnant. Toujours le 14 février, mais 2020, Laurent Degallaix inaugure une permanence bunkérisé (ex Mac Donald) avec une manifestation déplacée sur la Place du Marché aux Herbes, le contraste est saisissant !

Emile Vendeville, CGT Valenciennes : « Nous n’allons pas arrêter de manifester parce qu’il y a des élections municipales ».

Suite à la manifestation du vendredi 07 février où des incidents ont émaillé la fin d’après-midi « nous revenons à la fois contre la Réforme des Retraites, mais aussi contre les violences policières. Nous n’allons pas arrêter de manifester parce qu’il y a des élections municipales. Sont présents aujourd’hui la CGT, des gilets jaunes, mais également des citoyens. Evidemment, le contraste entre cette manifestation et l’inauguration de la permanence de Laurent Degallaix…  », précise Emile Vendeville.

Parmi les personnes présentes, plusieurs membres de la liste de Quentin Omont (EELV, FI, PS et Génération Ecologie) : « Les violences policières de la semaine dernière sont scandaleuses. C’est une atteinte au droit de manifester », déclare Quentin Omont. Publiquement, Nathalie Lorette avait également dénoncé les violences du vendredi 07 février.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 14 février 2020
Valenciennes
Nouvelle manifestation à Valenciennes
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email