Après Alain Bocquet, Eric Renaud, c’était au tour d’Eric Castelain de dévoiler sa liste « Agir pour Saint-Amand » mercredi dernier. Sa position d’outsider n’est pas pour lui déplaire puisque cette élection est, pour une fois, très ouverte à Saint-Amand-les-Eaux. Là encore, tous les scénarios sont possibles le dimanche 15 mars en soirée… !

Eric Castelain : « Alain Bocquet reprend à 90 % mon programme »

Durant cette campagne municipale assez courte sur le Valenciennois, Eric Castelain a organisé chaque mercredi soir des Cafés/débats sur des thématiques de proximité très diverses comme la sécurité, la jeunesse, le développement durable… !

Durant ce mandat de Conseiller sortant, Eric Castelain a observé « l’étude voire la réalisation de grands projets, mais on ne s’occupe pas des sujets du quotidien des habitants. Pourtant, le bien être des Amandinois est important », indique le candidat.

Incontestablement, la cité thermale a vécu « une campagne propre, jamais d’attaque personnelle. Ce n’est pas mon style de critiquer tout. Pour autant, je constate que je relis mes projets pour cette commune dans celui des autres candidats. Alain Bocquet reprend à 90 % mon programme, je suis content il fait donc des émules », poursuit Eric Castelain.

« Une ligne budgétaire par quartier », Eric Castelain

Justement afin d’évoquer la prise en compte du besoin sur le trottoir d’en face, Eric Castelain souhaite intégrer « une ligne budgétaire par quartier. A travers une consultation populaire de proximité, les projets choisis par les habitants pourraient émerger », explique Eric Castelain.

Une liste sans complexe

Avec 47 ans de moyenne d’âge, la liste d’Eric Castelain part en conquête d’un électorat qui ne s’est pas déplacé durant les élections précédentes faute de suspense. « Entre 2014 et 2019, vous avez un eu un turnover de 15 % de départs et de nouveaux arrivants. Ensuite, si vous ajoutez une majorité d’abstentioniste, tout est possible au soir du 1 er tour », poursuit Eric Castelain.

Sur la liste « Agir pour Saint-Amand », vous retrouvez « pas mal de professions dans le milieu de l’informatique. C’est symptomatique des nouveaux métiers, totalement différents, apparus depuis quelques années. D’ailleurs, Saint-Amand a besoin d’une mise à jour de sa politique numérique dans de nombreux domaines », tance Eric Castelain.

Quelques témoignages avec Olivia Bruno dont le sujet « est la lutte contre le harcèlement scolaire, contre les addictions, et les violences en général ». Assurément, un sujet devant franchir les portes des écoles communales là où le cerveau de l’enfant n’est pas (encore) formaté à la violence.

Aldo Peralta-Perez et Eric Castelain

Ensuite, Aldo Peralta-Perez évoque sa vie dans cette commune, chef d’entreprise en retraite, il apprécie « Eric, quelqu’un sur qui vous pouvez avoir confiance. Il a des idées, et des projets pour Saint-Amand ».

Enfin, Daniel Joly, directeur commercial dans une entreprise dédiée à la pollution sonore, revient sur son soutien à la tête de liste. « Eric est comme moi, un amoureux du football. C’est une personne de confiance. Dans son programme, il y a des sujets avec des solutions afin d’améliorer votre environnement ».

Bien sûr, vous retrouvez sur cette liste en numéro deux, Monique Huon, conseillère régionale et conseillère municipals sortante, et en numéro 3 Gérald Bataille, cadre au sein de la MEL, conseiller municipal sortant.

La liste « Agir pour Saint-Amand » :

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 6 mars 2020
Eric Castelain Saint-Amand-les-Eaux
Agir vite avec Eric Castelain à Saint-Amand
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email