1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Coupe) Valenciennes vaillant mais éliminé par Strasbourg (0-1)
AccueilValenciennois

(Coupe) Valenciennes vaillant mais éliminé par Strasbourg (0-1)

Jeudi soir, les Valenciennois ont ouvert les 32e de la coupe de France face à Strasbourg. Dans le brouillard épais, les pensionnaires de Ligue 1 ouvrent le score par Diallo (15’). Impossible d’apprécier le spectacle sur la pelouse tant la visibilité est réduite…dommage…En deuxième mi-temps, les hommes de Christophe Delmotte poussent mais ne parviennent pas à égaliser. Valenciennes est certes éliminé mais a aussi montré un autre visage après sa lourde défaite face à Paris. De bon augure pour le dernier match de l’année à Sochaux mardi prochain ?

Un manque d’efficacité offensive

Malgré un brouillard épais au stade du Hainaut, l’arbitre donne le coup d’envoi. Quelques minutes de jeu plus tard…changement de ballon, exit le blanc, entrée du jaune, ça ne change pas réellement…Strasbourg ouvre le score par Diallo qui reprend le centre de Thomasson (0-1, 15’). Difficile d’en dire plus tant le brouillard est épais. La preuve : la speakerine annonce le but de Diallo, les supporters strasbourgeois réagissent mais ils n’avaient pas réagi avant parce qu’ils n’avaient rien vu, l’action s’étant déroulée à l’opposé…Valenciennes répond par Dos Santos, frappe cadrée (24’). Gameiro est le strasbourgeois qui cause du souci à la défense valenciennoise, il est rapide…Valenciennes se crée des occasions avant la mi-temps : tête de Robail repoussée sur la ligne par Guilbert (40’). L’attaquant tire un coup franc (42’) à l’entrée de la surface mais personne ne parvient à couper la trajectoire du ballon.
Valenciennes revient des vestiaires avec de l’enthousiasme et joue sans complexe : frappe de Diliberto (50’) détourné par Caci. Sur un contre, Strasbourg est proche du deuxième but (55’). Valenciennes pousse à l’image de Robail (61’). Cuffaut réclame un penalty (87’), l’arbitre ne siffle rien. Trois minutes de temps additionnel : les Valenciennois vont-ils concrétiser leurs nombreuses occasions ? Non.

« les joueurs méritaient mieux  », Christophe Delmotte

L’entraîneur valenciennois, Christophe Delmotte, a quelques regrets, « nous étions dans le bon plan de jeu en première mi-temps. Derrière le but de Strasbourg, nous sommes restés solides. Nous n’avons pas réussi à marquer dans nos temps forts, les joueurs méritaient mieux.  Nous n’étions pas loin. Le brouillard n’a pas gêné les joueurs, pour moi c’était compliqué de voir à l’opposé. Le parcours en coupe se termine, maintenant il faut bien récupérer pour se projeter sur le match de Sochaux pour ramener un, voir des points ».

L’entraîneur strasbourgeois Julien Stephan commence par la météo, « je voyais sur une bande de 15 mètres, je ne ferai pas une analyse complète. Nous étions venus pour nous qualifier, ça été réalisé, le contrat est rempli. Nous avons relâché en fin de première mi-temps. En deuxième mi-temps globalement nous avons assez maîtrisé. Très honnêtement, je ne me rappelle pas d’avoir joué dans ces conditions (le brouillard), du banc je ne voyais rien du tout, ça mobilise plus d’énergie en terme de concentration pour les joueurs. Je n’ai pas vu les supporters non plus mais je les ai entendus. Nous sommes bien contents de rentrer avec la qualification ».  

Valenciennes – Strasbourg : 0-1 (0-1)

3502 spectateurs

Arbitre : Olivier Thual

But : Diallo (15’) pour Strasbourg

Avertissements : Djiku (44’), Caci (59’) pour Strasbourg

Valenciennes : Konaté ; Dos Santos, Ntim, Cuffaut (cap), Lecoeuche (Sidibé 84’);  Doukouré, Kaba ;   Diliberto, Ayité, Robail ; Guillaume (Hamache 84’).

Strasbourg : Kawashima ; Guilbert, Caci, Nyamsi, Djiku, Liénard (cap) ; Thomasson, Prcic (Perrin 90’), Aholou (Bellegarde 71’) ; Diallo (Majeed 71’), Gameiro (Ajorque 71’).

Anne Seigner

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires